BPM

Sous trois drapeaux, le même combat

Trois collectifs, trois villes, beaucoup d’amitié et des valeurs qui se rejoignent autour d’une esthétique DIY et de la volonté de faire passer la musique avant tout, en famille. BFDM, Positive Education et Metaphore Collectif, benjamins de la grande famille de la musique électronique et alternative en France, affûtent leurs armes en 2018 et débarquent en trombe sur les scènes emblématiques du territoire français avec un concept simple et novateur : Dans le cadre d’une tournée, proposer des plateaux de qualité, composés à chaque fois d’artistes de chaque team, avec l’intention d’y exporter le son de la maison, et de puiser des forces dans l’union.

BROTHERS FROM DIFFERENT MOTHERS
Gros zbeul made in Zahef
« Depuis 2014 à Lyon, une bande de producteurs aux goûts et aux esthétiques qui couvrent un territoire s’étendant des breaks drum’n’bass aux kicks des squats de Rotterdam en passant par les sucreries baléariques s’est agrégée autour du patriarche Judaah, désormais migré à Marseille. À l’arrivée, Brothers From Different Mothers, soit une fraternité étrange mais captivante dans son envie d’explorer les confins les moins balisés de la club-music, entre érudition, faux second degré et – parfois – vraies réussites. » The Drone

METAPHORE COLLECTIF
Collectif d’artistes, traqueurs de talents locaux, à l’initiative d’un lieu alternatif, bientôt un label : de l’hyper activité à l’hyper activisme.
« Depuis 2010, Metaphore Collectif bouscule les codes classiques d’un genre. Si l’on parle de techno à Marseille, il est facile de balayer l’éventail des possibles. Certains s’en lassent, d’autres découvrent, mais ce qui est irréfutable, c’est qu’une bande de génies de la musique électronique tire les fils de cette mouvance de façon ascendante. Metaphore nous fait danser, nous fait rire, nous fait pleurer. Ils nous font voyager, découvrir et redécouvrir. C’est à travers de différents événements que nous croisons la gratin de la musique électronique underground dans notre belle cité phocéenne. » La Stud’

POSITIVE EDUCATION
À Saint-Étienne le soleil se lève bien à l’Est mais ne se couche jamais : Positive Éducation ou une endurance à toute épreuve.
« Positive Education sévit depuis 2011 entre Saint-Etienne, leur QG, Paris et Lyon avec une ligne artistique radicale, punk, idéaliste, wave, techno, acid, et un peu de love. Par un activisme passionné, le collectif a prouvé que Sainté en avait sous le guidon. Bétonnée et intimiste, la horde dresse un pont entre post-punk, new wave et techno ravissant ainsi les deux publics hip-hop et punk de la cité stéphanoise. » Trax Mag

Rendez-vous donc le 29 septembre au Cabaret Aléatoire pour une BPM de forte intensité avec : Simo Cell, J-Zbel, White Mamba et Les Fils de Jacob