Azu Tiwaline & Cinna Peyghamy

TUNISIE & FRANCE | Live & DJ Set

contact booking : Olivier

Azu Tiwaline & Cinna Peyghamy, collaboration entre une productrice française exilée dans le désert tunisien et un musicien d’origine iranienne né à Paris.

Azu Tiwaline métisse son background bass et techno au fil de profondes vibrations berbères, tandis que Cinna Peyghamy tire de ses percussions ancestrales un son inédit transformé par un dispositif modulaire unique. Leur premier EP commun sorti sur le label anglais Livity fait suite au 1er album de Azu Tiwaline sorti en début d’année, les deux disques ont été largement plébiscités tant par la presse européenne (Télérama, Mixmag UK, DJ Mag UK, Groove.de, RA, Bandcamp…) que par la scène électronique (Dekmantel, Laurent Garnier, Lena Willikens…). Et le 18 septembre c’est un autre label anglais, On the Corner qui accueille le duo sur sa nouvelle compilation avec le titre Violet Curves.

Azu Tiwaline c’est un nouveau nom pour un esprit neuf : celui d’une productrice portée par le besoin de rechercher un son différent dans ses origines enracinées dans le Sahara et la région d’El Djerid (sud de la Tunisie). Un son du désert puisant dans les musiques de transe berbères ou sahraouies, plongeant dans les profondeurs du dub et de l’electronica. Un voyage, un trip, une renaissance et une révélation!
Cinna Peyghamy est un musicien et un artiste sonore basé à Paris. Son intérêt pour l’électronique et l’informatique le pousse à créer ses propres outils de production sonore : logiciels glitch, amplis et synthétiseur DIY instruments mécaniques à base de moteur… Depuis 2019 il focalise sa recherche sur l’hybridation entre instrument acoustique et électronique en mêlant percussion persane (le Tombak iranien) et synthétiseur modulaire!

PRESSE

DJ MAG UK : 9/10 et Tune of the Month!

MIXMAG UK  : Chronique 7/10

GROOVE.DE : disque de la semaine

TELERAMA (chronique et mention fff) : « Azu Tiwaline s’essaye a l’ambiant sahraouie en clair-obscur. Sa pluie de beats mid-tempo s’y perd dans l’écho des dunes créant une hallucination minérale »

Playlisté sur la BBC Radio 6 Music par Tom Ravenscroft

BANDCAMP (Essentials release of the week) : « Azu Tiwaline’s most recent release on Livity Sound is, among other things, a masterclass in the use of space. All four tracks are remarkably sparse, but regardless of how stripped back they can get, a strong groove always persists »

DEKMANTEL (podcast et article)  » Saharan artist Azu Tiwaline is inspired by the desire to explore her origins in the Tunisian desert. She did this to magnificent effect on Draw Me A Silence, a debut album released earlier in 2020 that unified traditional Amazigh music with contemporary dub cultures and hypnotic techno sounds. Defined by an ever-present polyrhythmic chiaroscuro – the contrast between light and dark – it’s a mysterious album that gets you in a trance and encourages inward reflection »

Supports DJ :
Lena Willikens (Comeme) : « love it, it makes you soflty move while giving you a warm tender hug.” »
Deena Abdelwahed (In Finé) : « Beautiful sound craft! very earthy vibes! »
Nicola Cruz (Multi Culti) : « Just listening to the whole record now, lovely work ! congrats 🙂 »
Laurent Garnier (F com) : « Another interesting release on I.O.T

Médias