ORSSO

Marseille / France | LIVE & DJ SET

contact booking : Olivier

Multi-instrumentiste, DJ, compositeur, Jean Dasso connu sous le pseudo Yeahman se baptise dorénavant ORSSO. Il revendique toujours une forme d’universalité artistique et fait tomber les frontières entre musiques électroniques et influences world. Depuis 2017, il a tourné outre-Atlantique, ainsi qu’en Europe et en Afrique. Sélectionné aux Inouïs du Printemps de Bourges, Yeahman y a représenté la région Occitanie en 2021, avant de s’installer à Marseille la même année, où il va faire mûrir l’évolution de son projet avec ORSSO…

Repéré par FIP ou Radio Nova et sorti en janvier 2021 sur le label U.S. Wonderwheel Recordings, « Ostriconi » le 1er album signé Yeahman respire des influences traditionnelles et réunit des musiciens contemporains, auxquels il ajoute sa vision personnelle de la musique électronique, emplie de claviers vaporeux, et rythmée par de puissantes basses. Au printemps 2022, il réalise une magnifique session pour Cercle qui sortira aussi sur son label le titre « Wadi Rum » (septembre 2022). La vidéo totalise déjà plus de 500 000 vues sur Youtube…

En 2022, Jean Dasso présente une nouvelle facette artistique avec son nouvel alias ORSSO, sur des tempos plus rapides et des sonorités plus électroniques mais toujours aussi mélodieuses. Un nouveau projet repéré par le label anglais Earthly Measures qui dévoile le 1er track de ORSSO sur sa compilation Earthly Tapes 03 (un EP étant d’ores et déjà prévu sur la fin 2022). Plus personnellement, ORSSO souffle comme un vent méditerranéen qui le rapproche de sa Corse originelle. Un bol d’air pour un artiste qui cherche à s’affranchir de toute étiquette de style, et qui revendique une forme d’universalité artistique en faisant tomber les frontières entre musiques électroniques et influences des cinq continents.

ORSSO LIVE A/V (avec Selma Bourdon)

Accompagné par l’artiste et scénographe franco-algérienne Selma Bourdon qui distille sur scène avec lui ses céramiques phosphorescentes, ellipses lumineuses, nuages de fumée et autres vidéos texturées, tandis que le musicien dévoile l’étendue de son univers sonore en transportant le public dans un entêtant rituel organique où les basses vrombissent, les rythmes se syncopent, et les mélodies modulaires et voyageuses vous emportent au large !

Présenté en exclusivité au Festival le Bon Air (Marseille) en juin 2022.

 

PRESSE

« Yeahman nous balade en Balagne sur une poignée de titres qui sentent la plage. Une plage corse qui pourrait tout aussi bien être colombienne, ivoirienne, et même brésilienne — en témoigne le joli « Baixi Baixi », morceau rêveur accompagné par le guitariste Kino B et la voix des sœurs portugaises d’Aluna Project. Une parenthèse de nature qui invite à oublier, le temps d’un album, les frontières trop présentes d’un monde parfois trop fermé. » Radio Nova

« Repéré par le globe-trotteur new-yorkais Nickodemus, Yeahman se prépare à sortir à la fin du mois son premier album enregistré entre Toulouse, Dakar, Naples et Marseille, sur l’excellent label Wonderwheel Recording. Une place de choix pour tous ceux qui souhaitent aujourd’hui se faire une place dans la petite famille du groove tropical mondial où prospèrent une poignée de producteurs et de musiciens talentueux. » FIP

Médias